Sélectionner une page

Que signifie exactement un projet réussi ? Le succès du projet est-il la livraison réussie, dans les temps et dans le budget ? Ou est-ce que c’est le chemin emprunté pour réussir ? Les résultats importent-ils toujours plus que la manière ? Le succès tombe-t-il du ciel ? Est-ce une coïncidence ? Ou pouvons-nous en réalité planifier le succès ?

Le management de projet est souvent perçu comme un facteur critique de succès. Il assure la cohésion, met en place un cadre et une organisation qui permettent aux acteurs de travailler ensemble.
Sans cette structure, un projet échouera très probablement.

Si vous voulez produire des résultats, vous devez mettre en place la structure qui permet la créativité, l’innovation et les résultats. Le management de projet fournit d’excellents outils pour bâtir cette structure. Ils sont importants et nécessaires au succès de projet. Mais sont-ils suffisants ?

Nous avons déjà abordé dans d’autres articles le fait que construire la vision et accroître la collaboration sont des prérequis au succès, mais vous devez aussi créer un environnement qui permet de promouvoir la performance de vos collaborateurs.

Voici 7 règles qui pourront vous y aider (tirées du livre de Thomas Juli : Five Leadership Principles for Project Success).

La règle 1 : Soyez un modèle d’émulation
Peu importe sur quel projet vous travaillez, soyez conscients que vous êtes un modèle pour votre propre équipe et pour les autres. Agissez comme tel. Alignez vos actes et vos propos et soyez honnête avec vos propres principes. Démontrez un authentique leadership.

La règle 2 : Créez le bon environnement
Si vous voulez promouvoir la performance dans votre équipe, prenez le temps de découvrir ce qui motive chaque membre individuel de l’équipe et l’équipe dans son ensemble. Découvrez ce que les membres individuels de l’équipe et l’équipe au complet doivent réaliser. Apprenez comment vous pouvez aider l’équipe à être performante.

La règle 3 : Donnez du pouvoir à votre équipe
Vous devez permettre à votre équipe de faire son travail et d’être performante. Donnez le pouvoir à votre équipe et toutes les informations dont elle a besoin pour faire son travail et être performante. Donnez à votre équipe l’occasion d’exceller et d’avoir un apport actif dans le succès du projet.

La règle 4 : Développez une attitude orientée solution-et-résultats envers des problèmes et des risques
Les équipes performantes se concentrent sur les solutions et les résultats plutôt que les problèmes. On ne voit pas le problème ou le risque comme un arrêt potentiel du projet, mais comme une chance d’apprendre et de prouver ses compétences au niveau du groupe et de l’individu.

La règle 5 : Invitez une compétition productive
La compétition productive peut en réalité aider à promouvoir la performance – à condition que la compétition vise à améliorer la performance de l’équipe et soit liée à la collaboration et au partage social.

La règle 6 : Encouragez les leaders
Quand vous et votre équipe avez conjointement construit une vision commune et avez développé des règles de collaboration, il ne devrait y avoir aucun besoin de micro-manager des membres de l’équipe. Ayez foi en votre équipe et laissez-la faire son travail.

La règle 7 : Célébrez les succès
“Cherchez les comportements qui reflètent l’objectif et les valeurs, le développement de compétence et de travail d’équipe et récompensez, récompensez, récompensez ces comportements”
Assurez-vous que cette célébration coïncide avec la livraison réussie du projet.

A titre personnel, j’ai toujours 1 critère pour évaluer la réussite de mon projet.
Les parties prenantes sont-elles satisfaites des résultats du projet ? Est-ce que les personnes directement impliquées ont un sentiment de satisfaction suite au projet ? Il s’agit souvent d’éléments très subjectifs mais qui vont fortement influer l’image du produit livré sur le long terme.

Share This